lundi 8 juillet 2019

Vers IASI



à peu de distance de la frontière Moldave
attelage
















Notre route, la plus courte selon le gps, suit la frontière Moldave. A plusieurs reprises nous verrons la police des frontières effectuant des contrôles. Ce trajet nous offre une plongée dans la Roumanie profonde où la traction animale est prépondérante et où l'on cuisine et se chauffe au feu de bois.

constructions bizarres


Notre guide nous a dit que les « roms » faisaient leurs affaires en Allemagne, France et grande Bretagne puis se faisaient construire de magnifiques maisons en Roumanie. Nous avons traversé un village correspondant a cette description. Quelques jeunes désœuvrées sont venus lorgner l’intérieur de la voiture. Flocon les a regardés d'un mauvais œil, ils se sont éloignés.

Lire l’excellente analyse d'Eolas sur les roms : http://www.maitre-eolas.fr/tag/Roms



La route traverse d'immenses cultures de tournesol et de maïs. Un plaisir pour les yeux.

cultures de tournesols
cavalier isolé faisant galoper son cheval
















IASI


C'est une grande ville dont on ressent le dynamisme. Elle fut de 1564 à 1859 la capitale de la Moldavie. Durant l'occupation allemande c'est là que se retira le gouvernement.

Au plan architectural les principaux points d’intérêt se regroupent le long du boulevard Stefan cel Mare. L'avenue débute par un grand bâtiment « le palais culturel » construit dans un style baroque entre 1906 et 1925. C'est maintenant un musée.

Un peu en avant du musée se trouve la jolie église st Nicolas devant laquelle est érigée une croix commémorant les habitants victimes de la répression de la révolution de 1989 qui a chassé Ceaucescu du pouvoir.

palais de la culture
église St Nicolas















église des trois Hiérarques










église des trois hiérarques





L’église des trois Hiérarques

(saint Vasile cel Mare, Saint Grégoire Teogolu et saint Ioan Gurade Aur) a été construite vers le milieu du 17m par le vovoïde Vasil Lupu. C'est sans doute l'un des plus beaux monument d'architecture féodale de Moldavie. L’église fait partie d'un ensemble monastique qui comprend le clocher, l'imprimerie,une salle gothique. L'existence d'une imprimerie indique que des sa fondation ce monastère a été le centre culturel de Moldavie. Les murs de pierre sont entièrement recouverts d'un décor sculpté.

éclairage du soir sur la cathédrale Mitropolitan

La cathédrale Mitropolitan

a une architecture massive inspirée de la renaissance italienne. Elle abrite les reliques de Ste Parasceve protectrice spirituelle de la Moldavie.








Ștefan cel Mare

(connu aussi comme Étienne III le Grand ou Étienne III Mușat de Moldavie ) est un voïvode de Moldavie qui a régné durant 47 ans entre 1457 et 1504. (1443-1504) Il tenta de conserver l'unité et le souveraineté de la Moldavie. Il s'illustre dans la résistance aux ottomans et sa statue est frequement erigée dans les villes moldaves.

Stefan cel Mare
avenue Sefan cel Mare














Pour en savoir plus :https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_III_de_Moldavie




traction animale
un attelage parmi tant d'autres
















les chevaux sont des animaux de travail
élevage d'oies






























une borne qui rappelle les anciens usages français

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de laisser votre commentaire qui sera publié après modération