samedi 13 juillet 2019

RUPEA FAGARAS



Il n'y a que une centaine de km entre Sigishoara et Brasov. C'est l'occasion de faire quelques détours pour admirer les incroyables citées fortifiées de cette région. Le fond de l'air est frais, la température oscille entre 16 et 17 juillet. Un air glacial descend des sommets des monts Faragas qui culminent à 2544 mètres avec le Moldoveanu.

Rupea


C'est une petite ville tranquille dominée par une forteresse qui a connu des jours meilleurs. Bien qu'elle soit en cours de rénovation nous pouvons nous faire une idée de ses dimensions et de sa puissance.

Rupea - présentation générale
Rupea - entrée

Rupea - la forteresse



























Fagaras


Il y a un contraste saisissant entre les ors de la cathédrale orthodoxe récente et la construction austère en briques roses du fort de Fagaras. Sa construction a débuté au 14ème et s'est achevée en 1650.

Les histoires qui s'y sont déroulées sont assez compliquées. Le prince de Transylvanie y a siégé, et la salle du trône porte son empreinte. Le traité d’intégration de la Transylvanie à l'empire autrichien a été signé ici. L’arrière pays adossé aux hautes montagnes du Faragas fut un lieu de résistance au communisme jusque dans les années 50, mais personne n'en parlait. D'autant plus que le fort était converti en prison . Cela durera jusque dans les années 60. Il est maintenant largement reconverti en musée.
Clin d'oeil de l'histoire, ce fort n'a eu qu'un statut dissuasif, il n'a jamais été conquis par la force.

ci-dessous diaporama, cliquez sur les flèches 

Faragas - vue aérienne
Faragas - plan
Faragas ancien
Faragas
Faragas
Faragas extérieur
Faragas extérieur
Faragas
Faragas - cour intérieure
-
Faragas - salle des traités
Faragas - salle du trone
Faragas - salle du trone
Faragas - salle du trone
Faragas - salle de réception
Faragas - vitrail
Faragas - Musée
Faragas - musée
Faragas - outils de traitement du cuir
Faragas - reconstitution d'un intérieur paysan



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de laisser votre commentaire qui sera publié après modération