mardi 11 juin 2019

Assise

« Ce voyage est un plaisir pour les yeux, mais pas que... Il a pour but de montrer qu'un chien, quelle que soit son histoire et les traumatismes qu'il a pu avoir, peut aussi se réadapter, profiter de sa vie de chien et voyager comme n'importe quel chien arrivé dans sa famille à 3 mois. Ce défi, c'est avec mon cœur que je le relève. » Dixit Nina...

Sienne - les jumeaux et la louve
Sienne - rosace des animaux














Et depuis les loups de Finale Ligure, les loups de Sienne, les animaux symboliques des régions Italiennes, le voyage a quelque chose à voir avec le monde animal.

Cela me paraît une bonne introduction pour une arrivée sur Assise, lieu de naissance et de mort de Francesco Bernardone, plus connu sous le nom de François d'Assise.


Assise - Saint François, via Jacomo



C'est le fils aîné d'une riche famille marchande. Il est est né à Assise entre le mois de mai et septembre 1181 ou 1182

Assise au cœur de l'Ombrie


Destiné à succéder a son père, il quitte l'école à 14 ans et entre dans la corporation des marchands. Il vit alors une jeunesse dissipée. À l'époque des révoltes communales avec leurs bourgeois aspirant à la noblesse, il fait la guerre à la noblesse d'Assise et de Pérouse. Mais en novembre 1202 il sera emprisonné. Malade durant sa captivité, il est libéré à prix d’argent grâce à son père.




la cathédrale d'Assise



Sa conversion intervient alors qu'il a 23 ans. Il se lance dans la reconstruction de chapelles abandonnées en utilisant les fonds de son père qui le fait traduire devant les tribunaux pour le déshériter. Francesco, se réclamant d'un statut de pénitent qui le fait échapper à la justice laïque, sera alors convoqué par l'évêque d'Assise. l'Église le prend alors sous sa protection.

Il mènera dès lors lors une vie de pauvreté et fondera plusieurs communautés. Il meurt le 3 octobre 1226, dans la chapelle du Transito Il laisse un testament où il professe son attachement à la pauvreté évangélique et à la Règle. À sa mort, l'ordre des Franciscains compte de 3 000 à 5 000 frères.

Considérant les animaux comme des créations vivantes de Dieu et les élevant au rang de frère de l'homme, il est devenu le saint patron des animaux. Le jour de sa fête le 4 octobre a été instauré comme Journée mondiale des animaux lors d'une convention à Florence en 1931.

Le monde animal, comme toute la création, est une manifestation de la puissance de Dieu, de sa sagesse et de sa bonté, et comme tel, mérite le respect de l’homme. Tout désir inconsidéré de tuer des animaux, toute inhumanité, toute cruauté ignoble envers eux doivent être condamnés…L’Église Catholique s’efforce d’exercer son influence sur les individus et l’opinion publique pour assurer l’acceptation de ces principes ».
(Pie XII, aux représentants des sociétés protectrices internationales, novembre 1950)

La ville est assez décevante, très propre et consacrée au tourisme de masse, je suis un peu déçu, je n'y trouve pas la vibration que j'attendais.


Et Flocon aura de bonnes attitudes sauf quand il pensera déceler quelques mauvaises pensées chez des bretteurs de rencontre que ses grognements et ses crocs aiguisés dissuaderont immédiatement de persévérer dans l'erreur...


-



porte St François
via Fontebella














la nuit tombe sur l'Ombrie





porte St Jacques









Sagrato supérieur de San Francisco












-
 pour en savoir plus :




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de laisser votre commentaire qui sera publié après modération